Derniers commentaires
Aucun commentaire
Recherche de blog

Jouets et minimalisme : les clés pour un comportement de jeu sain

Posté sur11 mois auparavant 574
Jouets et minimalisme : les clés pour un comportement de jeu sain

Une déferlante de jouets semble s'être abattue sur votre foyer le mois passé, et la chambre de votre petit lou(et par extension votre salon) souffre encore de son passage. Voyons comment concilier intelligemment les envies de minimalisme et les besoins de chacun afin de permettre à votre enfant de développer un comportement de jeu sain et adapté.

Le trop est l’ennemi du bien !

Face à cette submersion d’option de jeu potentielles, votre enfant se retrouve face à une interrogation de taille : par où commencer ? Il y a de quoi s’emmêler les fonctions exécutives ! A un âge où la construction du contrôle inhibiteur est mise à rude épreuve, il est nécessaire d’épauler votre enfant afin qu’il apprenne à fixer efficacement son attention.

Minimalisme : Adapter la place des jouets dans l’environnement

En pédagogie Montessori, l’ordre occupe une place prépondérante. Un environnement ordonné permet un apaisement visuel incitant l’enfant à s’ordonner lui-même sur le plan psychique et également sur le plan moteur.

Trop de jouets favorise les comportements switch où l’enfant passe d’un item à l’autre sans parvenir à investir totalement l’outil qu’il a entre les mains. Ce comportement désorganise l’enfant et génère une agitation psychomotrice contre-productive pour lui et pour vous. Car elle aboutit fatalement au combat du rangement… nul besoin de vous le décrire, l’on peut sentir d’ici que chacun maîtrise parfaitement le sujet !

Boostez le potentiel créatif

“A ton âge on s’amusait avec un bout de ficelle et des cailloux !”. Que celui qui n’a jamais entendu cette phrase me jette le premier [...de caillou, ndlr]. Mais il faut en convenir, cette rengaine traîne un fond de vérité.

Favoriser une petite quantité de jouets à disposition de l’enfant c’est stimuler son attention, sa sensibilité à l’observation du détail, son besoin de manipuler, de sentir, de toucher. C’est permettre à ses sens d’investir pleinement un objet, à sa logique de s’exercer afin d’en comprendre les fonctions, à son esprit de construire et d’étayer une histoire. Il peut s’y employer avec profondeur, choisir d’y revenir plus tard, ou bien encore adapter son jeu avec les contraintes de l’environnement.

Ces exercices concrets lui permettront d’acquérir peu à peu des compétences qui lui seront bénéfiques tout au long de sa vie :

  • la flexibilité, savoir interchanger efficacement ses comportements avec aisance et fluidité

  • l’adaptabilité à différentes situations, contextes et contraintes

  • laisser une place ludique à l’expression de l’imagination

  • la résolution de problématiques, le développement de l’esprit logique

minimalisme

Respirez, c’est prouvé !

N’ayez pas peur de lâcher un peu de lest et permettez à vos enfants de développer ces atouts, capitalisez pour leur avenir ! D’ailleurs, une récente étude réalisée en 2017 par les chercheurs de l’université de Todelo dans l’Etat de l’Ohio abonde dans ce sens (mamie et ses bouts de ficelle aurait-elle finalement eu raison avant l’heure ?). En effet, le professeur Carly Dauch et son équipe l’ont mis en évidence en scindant en deux un groupe de 36 enfants : une partie a reçu 4 jouets, l’autre 16. Au bout de 30 minutes, le groupe d’enfants ayant reçu le moins de jouets les avait davantage explorés en cherchant différentes façons de les utiliser, passant ainsi plus de temps à se divertir !

Concrètement, comment gérer le raz-de-marée de jouets ?

Et bien simplement en apaisant un petit peu le courant. Permettez un roulement, et sans notion de privation. Vous pouvez expliquer à votre enfant “que vous allez l’aider à jouer d’une façon efficace” par exemple, en mettant ses jouets dans un meuble/une pièce accessible avec votre aide. Et que cet accès peut se faire dès que l’activité précédente à été rangée. Vous lui proposez ainsi votre aide active pour l’apprentissage du rangement au fur et à mesure. Car oui, le rangement et le minimalisme, ça s’apprend !

Et si vraiment vous n’avez plus de place, rassurez-vous : il ne vous reste plus que onze mois avant d’avoir à éviter les écueils de la traversée de Noël prochain !

Laissez un commentaire
Laisser une réponse

Menu

Ludothéque

Espace client

Cliquer pour plus de produits.
Aucun produit n'a été trouvé.

Partager

Créez un compte gratuit pour utiliser les listes de souhaits.

Se connecter